Programmation routière 2016-2018 – Investissements de 532,1 M$ dans le réseau routier de la région de la Montérégie

La ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie et ministre responsable de la région de la Montérégie, Mme Lucie Charlebois, a annoncé aujourd’hui, au nom du ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports, M. Jacques Daoust, des investissements de 532,1 millions de dollars, dont 43,1 millions de dollars provenant des partenaires, dans le réseau routier de la région de la Montérégie au cours de la période 2016-2018.

« Il va sans dire que ces investissements constituent un puissant moteur économique et de création d’emplois pour la région. Ils répondent également aux besoins de la Montérégie en matière d’infrastructures routières sécuritaires et de qualité. Ce réseau, il convient de le rappeler, soutient notre commerce intérieur et extérieur tout en assurant la mobilité des personnes et des biens », a souligné la ministre Charlebois.

Ces investissements de 532,1 millions de dollars dans le réseau routier de la Montérégie, au cours des deux prochaines années, se répartissent comme suit, en fonction des grands axes d’intervention établis pas le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports :

  • 243,1 millions de dollars sont consacrés aux structures, dont 41 millions aux structures du réseau municipal;
  • 202,5 millions de dollars sont destinés aux chaussées;
  • 34,3 millions de dollars vont à l’amélioration du réseau;
  • 52,2 millions de dollars iront au développement du réseau.

« Je me réjouis de ces investissements sur le réseau routier de la Montérégie. Pendant toute la durée des travaux, 3 495 travailleurs seront à l’œuvre sur les 283 chantiers que comptera notre région. À terme, ces investissements permettront à la population de compter sur un réseau de transport encore plus fiable, efficace et sécuritaire », a ajouté Mme Charlebois.

Plus concrètement, au cours des deux prochaines années, le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports entreprendra la réalisation de plusieurs travaux d’asphaltage, notamment sur la route 112, entre les routes 133 et 227, à Marieville et sur l’autoroute 20 ouest à Boucherville. Par ailleurs, des interventions sur différentes structures sont également planifiées, dont la reconstruction des ponts Bouchard à Saint-Hyacinthe et Dulude à Sainte-Martine.

« Ces investissements s’inscrivent dans un contexte particulier, que nous connaissons tous. En effet, il y a deux ans, notre gouvernement a pris des engagements fermes, notamment celui d’assurer le redressement des finances publiques et d’éliminer le déficit budgétaire. Après six années consécutives de déficits, l’équilibre budgétaire a enfin été atteint en 2015-2016, comme notre gouvernement s’y était engagé », a rappelé la ministre Charlebois.

« Le Plan économique du Québec, présenté le 17 mars dernier, lors du discours sur le budget, poursuit dans la même voie. C’est un plan qui nous permettra collectivement de relever les défis de demain et de saisir les occasions liées à la transformation de notre société en une économie du savoir, plus innovante et plus sobre en carbone. C’est un plan qui interpelle au premier chef le secteur des transports, et j’y vois là une belle occasion pour le Québec de propulser ses transports par l’électricité! », a indiqué le ministreJacques Daoust.

Les détails des investissements sont disponibles sur le site Web du Ministère à l’adresse www.transports.gouv.qc.ca.

 

SOURCE Cabinet du ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports  et CNW Telbec/ –

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


CAPTCHA Image
Reload Image

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien