Fatigue et problème de stationnement depuis l’arrivé du ELOG

Un récent sondage  commandé par l’OOIDA et effectué auprès de 2000 propriétaires-exploitants a révélé que les conducteurs signalaient déjà des problèmes accrus de fatigue et de stationnement à la suite de la nouvelle réglementation depuis le 19 décembre.

 

Résultats de l’enquête

L’enquête a montré qu’un nombre impressionnant de camionneurs (plus de 70%) signale une augmentation des problèmes de fatigue suite à l’ELD. Du nombre encore plus élevé de camionneurs interrogés – environ 85% – ont constaté que la lutte pour trouver un stationnement a augmenté depuis l’entrée en vigueur.

Bon nombre des conducteurs interrogés ont indiqué qu’ils se sentaient poussés à conduire de plus longues heures et à un rythme plus rapide.

 

Qui va prendre le projet de loi?

Les conducteurs ont également connu une augmentation des dépenses. Par exemple, 53% de ceux qui avaient acheté une ELD étaient tenus de payer un coût initial.

De plus, 55% de ceux qui avaient acheté un appareil devaient payer pour des frais mensuels. Pour ceux qui ont payé une redevance mensuelle, 70% ont été facturés par camion. Dans l’ensemble, les frais moyens par camion étaient de près de 40,00 $ avec les propriétaires-exploitants et ceux loués à un transporteur qui payaient respectivement 33 $ et 35 $ par mois.

Bien que le mandat ne soit en vigueur que depuis deux mois, les participants ont estimé que les DRE réduiraient leur revenu annuel d’une médiane de 25 000 $ en raison de charges et de retards manqués.

“J’ai perdu en moyenne deux chargement par semaine depuis la mise en place. Pendant des années, j’ai obtenu un score CSA parfait. Je n’ai jamais été mis hors service pour une violation de carnet de bord, mais la c’est plus compliqué et démotivant », a déclaré un participant au sondage.

Toujours en attente

L’enquête a révélé que près de 700 camionneurs n’avaient pas acheté d’appareils ELD.

L’OOIDA reste au fait du dosier et de nombreux transporteurs utilisent différents dispositifs et systèmes de back-office.

Essentiellement, cela peut signifier plus de coûts pour le conducteur que l’employeur n’assumera pas. La durée moyenne des contrats de location signés étant de 18 mois.

 

via USA Truck Drive

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


CAPTCHA Image
Reload Image

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien