Black-out à Manhattan

Agence France-Presse

Une panne d’électricité géante a privé de courant samedi une partie de l’ouest de Manhattan, plongeant des stations de métro dans le noir et éteignant les enseignes lumineuses du quartier de Times Square.

Environ 42 000 usagers étaient privés d’électricité en début de soirée, selon la compagnie Con Edison, qui n’a pas communiqué sur les causes de la panne.

Sur les réseaux sociaux, des dizaines d’internautes ont posté des photos de stations de métro plongées dans le noir.

La coupure ayant été totale dans une zone qui comprenait les théâtres de Broadway et Hell’s Kitchen, plus à l’ouest, les feux de circulation ont cessé de fonctionner et les panneaux publicitaires géants de Times Square se sont éteints.

New York a de la suite dans les idées et quelques minutes après le début de la coupure, plusieurs scènes improvisées se sont déroulées dans les rues.

Des passants ont cherché à faire la circulation, tandis que la troupe de la comédie musicale «Hadestown» et une chorale qui se produisait au prestigieux Carnegie Hall ont poursuivi leur spectacle sur le trottoir.

Ironie du sort, la panne est intervenue le jour anniversaire du «Blackout», la coupure d’électricité gigantesque qui avait touché quasiment toute la ville, en 1977.

En pleine crise économique, New York avait été le théâtre de pillages et de vandalisme, avec plus d’un millier de commerces touchés. Le courant n’avait été rétabli qu’au bout de 25 heures et après plusieurs centaines d’interpellations.

Deux autres pannes massives ont aussi frappé New York en 1965 et 2003.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


CAPTCHA Image
Reload Image

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien