21 000 emplois à combler pour 2016-2017… Vous y croyez?

imageBROSSARD, QC, le 15 juin 2016 /CNW Telbec/ – À l’occasion de son assemblée générale annuelle, CAMO-ROUTE, le comité sectoriel de main-d’œuvre de l’industrie du transport routier au Québec, présente son diagnostic sectoriel de main-d’œuvre pour les années 2016 et 2017.

L’analyse révèle que plus de 21 000 nouveaux emplois seront à combler dans le secteur transport routier durant cette période, dont plus de 19 000 pour le transport de marchandises et près de 2 000 pour le transport par autobus. Les emplois visés sont principalement des conducteurs de camions (13 000), des manutentionnaires (2 700) et des conducteurs d’autobus scolaires (1 300).

L’exercice démontre également qu’environ 40 % des entreprises du secteur du transport routier ont connu des problèmes de recrutement en 2014-2015. Cette problématique est principalement causée par la difficulté des employeurs à trouver des candidats compétents pour combler les postes disponibles. La formation de la main-d’œuvre devient donc un des défis les plus importants du secteur pour les prochaines années. Malgré l’impact positif de la formation de la main-d’œuvre au Québec, les entreprises devront également se tourner vers l’embauche de main-d’œuvre immigrante.

Ce diagnostic sectoriel de main-d’œuvre est basé sur une enquête statistique quantitative et qualitative menée auprès de 463 entreprises du secteur du transport routier, selon un échantillon représentatif de l’industrie, de décembre 2015 à mars 2016.

Ce diagnostic bien fait et rigoureux démontre la pertinence de la mission de CAMO-ROUTE pour répondre aux besoins de l’industrie et, plus globalement, de l’économie québécoise. L’organisme est donc en excellente position pour préparer une planification stratégique structurante.

Fondé en 1990, CAMO-ROUTE est le comité sectoriel de main-d’œuvre de l’industrie du transport routier au Québec. C’est un organisme paritaire qui applique une approche de concertation entre les partenaires sectoriels, régionaux, de l’emploi, du transport et de l’éducation. Il effectue des recherches et propose des solutions adaptées aux besoins des entreprises et des travailleurs de l’industrie du transport routier.

 

2 pensées sur “21 000 emplois à combler pour 2016-2017… Vous y croyez?

  • 8 août 2016 à 22:53
    Permalink

    Salut,
    Je suis chauffeur de poid lourd canada etas unis. Apres lecture de l article ci dessus, j aimerais avoir votre opignon au sujet des remunerations. En ce qui me concerne je pense que les compagnies de transport devrais faire des cohorte pour remonter les taux pour faire en sorte d attirer les jeunes et surtout ceux qui savent compter. J adore mon metier mais quand je recois ma paye j ai envie de pleurer. Je compte abandonner le metier d ici peu. Apres 8 ans de metier. Les salaires sont trop bas
    Donner moi votre opignon a ce sujet svp
    Merci d avance

    Répondre
  • 25 novembre 2016 à 20:30
    Permalink

    Il manque 21000 chauffeurs,si on continue à faire lois par dessus lois,les jeunes ne sont pas intéressés à entreprendre une carrière légiférée à ce point,et à se faire suivre et arrêter par les verts qui sont la pour engraisser la caisse de la saaq.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


CAPTCHA Image
Reload Image

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien